Le karma : une clé pour comprendre et transformer votre vie

  • Post category:Guérison
  • Commentaires de la publication :0 commentaire

Le karma est une notion selon laquelle notre vie est influencée par la totalité de nos actions passées.

Dans cet article, vous comprendrez ce qu’est le Karma, comment il impacte votre vie et pourquoi c’est essentiel de vous en libérer et d’avoir une influence positive sur votre Karma pour vivre une vie plus harmonieuse et épanouissante.

1. Qu’est-ce que le karma ?

Le terme Karma signifie action en sanskrit. Le karma, c’est le destin de votre âme qui évolue en fonction de ses différentes incarnations.

Le karma permet de comprendre que chacune de vos pensées, paroles et actions créent une énergie qui finit par revenir vers vous sous forme de conséquences. Vos vies antérieures influent sur la nature de votre présente vie.

L’Univers est régit par des Lois Spirituelles. La Loi du libre-arbitre peut être employée à titre vertueux ou non et selon la connaissance ou l’ignorance des Lois Spirituelles.

Ainsi, selon la Loi de la résonance et la Loi de cause à effet toute action vertueuse, qui soutient le positif, le service à autrui, l’amour et la sagesse, influencera positivement votre destin personnel. A l’inverse, toute action non vertueuse, qui soutient le négatif et le service à soi, aura une influence négative.

Lisez l’article sur Les Lois Spirituelles

« Le karma est expérience, l’expérience crée la mémoire, la mémoire crée l’imagination et le désir, et le désir crée à nouveau le karma. »
Deepak Chopra

2. Qu’est-ce que le Samsara ?

Le terme Samsara signifie errance ou passage en sanskrit. Il désigne le cycle des naissances et des morts, des plaisirs et des souffrances. C’est une roue qui tourne sans fin, causée par l’ignorance fondamentale des causes et conséquences de vos actions. Cette ignorance vous empêche de voir la véritable nature de l’existence, ce qui entraîne toujours plus de karma négatif et donc une plus grande souffrance.

L’âme peut être considérée comme un programme vibratoire qui détient la mémoire de l’ensemble de vos vies. De vie en vie, votre âme s’incarne pour vivre une expérience afin d’intégrer les compréhensions nécessaires et de se parfaire. Cela peut prendre des millions d’années.

A la mort du corps physique, l’âme quitte le corps et retourne dans le monde invisible pour faire le bilan de cette expérience de vie. A partir de là, sera établi le programme de sa future incarnation.

Chaque âme choisit les âmes qu’elle va rencontrer (contrats d’âme) et les situations qu’elle va explorer afin de rectifier ce qui n’a pas pu l’être auparavant (rédemption, pardon, réconciliation,…), de guérir ses blessures (les blessures de l’âme) et de grandir en amour.

Le but du Samsara est de permettre à l’âme d’évoluer en conscience. Selon ce que votre âme a choisi de travailler, vous vous retrouvez dans différentes situations. Et selon la manière dont vous vivez ces situations, votre âme guérit, évolue et monte en vibration ou poursuit son errance souffrante.

L’âme se réincarne jusqu’à ce que vous ayez atteint la libération par l’éveil spirituel. En atteignant l’illumination, vous comprenez l’impermanence et vous sortez de l’illusion, mettant ainsi fin à votre propre souffrance et à celle des autres.

Toutes les informations du monde depuis la nuit des temps et l’origine de votre âme, sont détenues dans la Grande Bibliothèque des annales Akashiques. Ces mémoires personnelles et collectives détiennent les codes vibratoires qui forment la réalité dans laquelle vous évoluez.

« Même les rencontres de hasard sont dues à des liens noués dans des vies antérieures… tout est déterminé par le karma. Même pour des choses insignifiantes, le hasard n’existe pas. »

Haruki Murakami

3. Considérations complémentaires sur l’âme et le karma

De vie en vie, nous faisons l’expérience de situations différentes, nous vivons mille et une facettes de l’existence afin de polir le diamant de notre cœur et de parfaire notre âme dans la compréhension unifiée du tout.

Dans nos vies passées, nous avons été tantôt femme, tantôt homme. Nous avons endossé tour à tour le rôle du père, de la mère, du fils, de la fille, du frère, de la sœur. Nous avons vécu des situations dans lesquelles nous étions la personne aimée ou rejetée… le bourreau ou la victime, l’ami ou le rival, le vainqueur ou le vaincu,…

L’âme choisit de vivre toutes les facettes de la condition humaine au fil de ses réincarnations, pour vivre des situations nouvelles ou pour répéter une expérience.

Nous vivons ces différentes situations pour éprouver la vie, c’est-à-dire pour véritablement la ressentir. Car c’est lorsque nous ressentons que nous assimilons l’expérience.

Nous faisons ainsi l’expérience de la dualité, du bien et du mal et de toute la palette des émotions. Nous alternons des vies de richesse et de succès, de pertes et de drames, nous vivons des joies et des souffrances, nous faisons l’expérience de la maladie, de la perte d’un être cher,… des situations peuvent profondément toucher l’âme qui éprouve les blessures d’abandon, d’humiliation de trahison, de rejet, d’injustice,…

Lisez l’article sur Les Blessures de l’âme

Au cours de toutes ses vies incarnées, l’âme a donc survécu à de nombreux traumatismes, et elle en a également provoqués. Elle conserve la mémoire de ses souffrances antérieures. 

Quelque part, au cœur de notre inconscient demeure cette mémoire de nos vies antérieures et de leurs blessures et souffrances, reçues ou infligées, et qui n’ont pas pu être résolues auparavant. C’est cela qui peut générer ce qu’on appelle les croyances limitantes et les schémas répétitifs négatifs et qui nous fait être confronté.e.s à des difficultés matérielles, émotionnelles, psychologiques ou relationnelles.

C’est lorsque nous ressentons la souffrance, que nous lâchons les résistances, et que nous pouvons véritablement demander pardon aux autres et à la Vie et nous pardonner à nous-même. C’est ainsi que nous nous libérons les uns les autres des interférences qui réactivent la souffrance dans nos incarnations et que nous agissons avec davantage de bienveillance, de compassion et de générosité et que nous grandissons dans l’amour véritable.

« La vie vous offrira les expériences les plus utiles à l’évolution de votre conscience. Comment saurez-vous qu’il s’agit des expériences dont vous avez besoin? C’est simple: il s’agit de celles que vous vivez en ce moment. »

Eckhart Tolle

4. Ce que le karma est et ce qu’il n’est pas

  • Le Karma est

Le karma est l’expression de la Loi Spirituelle qui décrit les conséquences de nos actions. A l’école de la Vie, c’est une manière de comprendre comment fonctionne l’ordre dans l’Univers et d’assumer que nous sommes responsables de nos actions et de leurs conséquences, d’apprendre de nos erreurs et de nous améliorer en tant que personne.

  • Le Karma n’est pas

Le karma n’est pas lié à la notion de chance, de punition, de destin ou de fatalité,… Le karma est lié à la résonance vibratoire de nos pensées, de nos paroles et de nos actes. Il n’implique rien d’aléatoire ou de fataliste.

5. En quoi est-ce utile de se libérer de son karma ?

Le sens de l’incarnation est de sortir de l’illusion, de grandir en conscience et de révéler la lumière de votre âme en accédant à la véritable nature de l’Être.

Lorsque vos pensées, paroles et actions sont le reflet des aspirations de votre cœur, éclairées par la lumière de votre conscience et la sensibilité de votre âme, vous incarnez la félicité de votre nature originelle en tant qu’être spirituel.

Ainsi, vous libérer de votre karma permet de :

  • Evoluer spirituellement

Les expériences karmiques, bonnes ou mauvaises, vous offrent des leçons essentielles pour votre évolution en tant qu’êtres humains. En vous libérant du karma, vous pouvez progresser sur le chemin de la sagesse et de la réalisation de soi.

  • Réduire la souffrance

Comprendre l’origine des problématiques auxquelles vous êtes confronté.e et vous libérer des schémas karmiques négatifs permet de ne plus être pris.e dans les schémas inconscients de votre passé, de rompre le cycle vicieux crée par vos propres erreurs et de vous libérer des mémoires destructrices qui peuvent empoisonner votre vie.

En travaillant sur vos dettes karmiques, vous pouvez réduire la souffrance pour nous-même et pour les autres.

  • Transformer favorablement votre vie

En prenant des mesures pour équilibrer votre karma, vous pouvez influencer positivement votre futur, améliorer la qualité de vos relations, avancer vers une vie plus épanouissante et pleine de sens.

« Karma signifie que votre vie est votre œuvre. L’accumulation de karma peut être soit un stimulant, soit un fardeau : à vous de choisir. »

Sadhguru

6. Comment avoir une influence positive sur votre karma ?

Avoir une influence positive sur votre karma implique de cultiver pensées, des paroles et des actions vertueuses. Voici quelques recommandations :

  • Pratiquez la bienveillance : cultivez la bienveillance envers vous-même et envers les autres. Traitez les autres avec respect, compassion et empathie. Évitez de causer intentionnellement du tort à autrui par des actes malveillants, la tromperie et la manipulation,… Soyez respectueux.se de la nature et de l’environnement et prenez soin de la planète.
  • Contribuez positivement à la vie des autres : soyez aimable et serviable. ayez une attitude généreuse, partagez la bonté avec les autres, offrez de l’aide, que ce soit du temps, de l’argent, des compétences ou de l’attention.
  • Soyez positif.ve : Concentrez-vous sur les choses positives de votre vie. Cultivez des pensées et des émotions positives. Gardez un état d’esprit positif en évitant la colère, la rancune, la haine et d’autres émotions négatives, même dans les situations difficiles. Cultivez la sérénité, l’acceptation et la positivité afin de créer des empreintes vibratoires positives dans votre vie et votre entourage.
  • Cultivez des relations positives : entourez-vous de personnes qui partagent vos valeurs et qui vous soutiennent dans votre quête. Éloignez-vous des situations, des personnes ou des environnements toxiques qui pourraient influencer négativement votre comportement et vos émotions.
  • Assumez votre responsabilité : prenez conscience de vos actions et de leurs conséquences. Considérez comment vos actions pourraient affecter les autres et vous-même. Assurez-vous que vos choix sont en accord avec vos valeurs et vos principes. Assumez la responsabilité de votre propre bonheur et cherchez-le en vous-même.
  • Soyez honnête : soyez sincère dans vos paroles et vos actions. Évitez les mensonges et la tromperie.
  • Apprenez à vous taire : la parole est d’argent, le silence est d’or. C’est souvent dans les moments les plus difficiles, que le corps de souffrance se manifeste et s’exprime de façon inconsidérée. Les paroles peuvent avoir un impact destructeur sur soi et les autres, transformer les conflits en violence, et nourrir la culpabilité et le ressentiment. Apprenez l’écoute active et le silence afin d’éviter de semer les mauvaises graines d’un ego blessé.
  • Évitez de juger : évitez toute forme de jugement sur les autres et les situations. Acceptez les différences et faites preuve d’empathie afin de comprendre les motivations des autres. Respectez l’autre et respectez-vous en bonne intelligence.
  • Pratiquez le pardon : apprenez à pardonner aux autres pour leurs erreurs et à vous pardonner à vous-même. Le pardon libère de la rancune et de la négativité. Le pardon est une forme de bienveillance envers soi-même et les autres. Le fait de pardonner soulage les tensions émotionnelles et libère de l’énergie positive. Pardonner et lâcher-prise vous permettra d’avoir une vie libre.
  • Méditez et réfléchissez sur le sens de la Vie : la méditation et la réflexion peuvent vous aider à mieux comprendre vos motivations et vos émotions. Elles favorisent la paix intérieure et permettent de développer une plus grande conscience de vous-même et ainsi d’éviter des actions impulsives et négatives.
  • Apprenez et grandissez : soyez ouvert.e à l’apprentissage et à la croissance personnelle. Apprenez de vos erreurs et évoluez en tant qu’individu.
  • Vivez en conscience : pratiquez la pleine conscience, le pouvoir du moment présent, calmez votre mental et soyez aussi conscient.e que possible de vos pensées, de vos paroles et de vos actions.
  • Pratiquez la gratitude : appréciez votre vie comme un miracle et non une fatalité. Remerciez pour tout ce que la vie vous offre, au niveau de votre santé, vitalité, au niveau matériel, financier, affectif, relationnel, intellectuel, spirituel.
  • Aimez sans attente : en donnant de l’amour, vous recevez de l’amour. Lorsque vous aimez de façon désintéressée, sans rien attendre en retour, vous développez la bienveillance, la compassion et l’amour inconditionnel. Cultivez la gratitude

Dans cette présente incarnation, nous avons l’opportunité de nous libérer des blocages, des croyances limitantes, des schémas toxiques et de la souffrance en provenance des mémoires de nos vies passées en interrogeant l’inconscient ainsi que la dimension transpersonnelle et spirituelle de notre être.

Lorsque vous effectuez ce chemin, vous libérez votre cœur et vous grandissez dans l’acceptation et la considération de vous-même et des autres. C’est ainsi que vous vous aimez pleinement et que vous êtes en capacité de véritablement aimer l’autre et la Vie. Et donc d’avoir naturellement des comportements qui respectent toute forme de vie.

Si vous souhaitez comprendre les mémoires de votre passé, vous libérer des schémas qui vous entravent et vivre une vie plus harmonieuse et épanouissante, vous pouvez me consulter pour vous accompagner dans cette démarche.

Pour prendre rendez-vous pour une séance de karmathérapie, cliquez sur le lien ci-dessous :

Karmathérapie

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire